tutos

Rangs raccourcis à la japonaise?

Vous avez certainement entendu parler de la méthode de rangs raccourcis à la japonaise (« The Japanese short rows » en anglais)? Cette technique utilise la maille glissée à chaque point de retour et vous accrochez au fil des anneaux marqueurs à fermoir (ou épingles à nourrice, trombones…), qui servira à relier les rangs (il exsite un tuto en français dans In the Loop magazine).

Une autre méthode japonaise – car il y en a deux ! – utilise le jeté et la maille glissée. C’est la méthode que l’on apprend en premier au Japon car elle est réputée plus facile que « the » Japanese méthode. En bref, vous faites un jeté à chaque point de retour et faites glisser la première maille du rang suivant.

Le point commun des deux méthodes est la maille glissée à chaque point de retour, ce qui fait que l’on tricote un rang en moins que la méthode W&T à cet endroit.

Voici la différence exprimée en diagramme:

W&T
W&Tschema
méthodes japonaises
JSRschema

Les flèches indiquent les points de retour, tandis que les cases grises ce que vous faites (wraps en W&T et jetés et mailles glissées en méthodes japonaises). Celles-ci disparaitront de l’endroit du travail une fois que vous aurez « résolu » les rangs raccourcis. Et quand on observe les cellules blanches, on peut constater qu’on a une « pente » douce alors que l’on a des escaliers avec la W&T.

Avec une vraie laine, on obtient ce résultat.

Malabrigo, Silky Merino: London Sky!

Malabrigo, SILKY MERINO: London Sky!

J’ai marqué avec des épingles les mailles se trouvant juste en dessous de rangs raccourcis. De gauche à droite, la méthode japonise avec jeté (méthode 2), « the » Japanese méthode (méthode 1) et la W&T. Et le rang de « reprise » est en bleu plus foncé. Entre les mailles piquées et celles en bleu foncé, on peut compter 1 rang pour les méthodes japonaises et 2 rangs pour la W&T.

Alors, les méthodes japonaises sont-elles supérieures à la W&T ?
Je voudrais dire OUI puisque leur rendu est plus net comme j’ai démontré jusqu’ici. Mais je dis également NON car elles ne sont pas aussi « simple » (je ne parle pas ici de sa difficulté). Avec la méthode 1 (maille glissée uniquement), on doit avoir des anneaux à fermoir ou autres petits « trucs » similaires en main tandis qu’avec la W&T, vous avez juste besoin de vos aiguilles et le fil. Quant à la méthode 2, lorsque vous reprenez les rangs raccourcis, sur l’endroit, vous tricotez simplement le jeté et la maille suivante ensemble, mais sur l’envers, vous devez inverser le jeté et la maille suivante avant de les tricoter ensemble – oui je sais, je suis faignante!

Et alors, qu’est-ce qui se passe si l’on mixe la W&T et les méthodes japonaises? Ce serait le sujet du prochain post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *