tutos

Rayures en rond sans « escaliers »

J’aime les rayrures, le tricot en rond uniquement avec des mailles endroit, et je n’aime pas la couture en finitions. J’ai naturellement cherché des techniques pour tricoter les rayures en rond, sans cet effet « escaliers » au changement de couleurs. J’ai découvert un article de TECHknitter en la matière, mais après plusieurs tentatives infructueuses, j’ai renoncé à tricoter des rayures en rond…

Mais quand j’ai tricoté le Sheelseeker de Heidi Kirrmaier, un modèle de pull entièrement rayé (changement de couleurs à tous les 2 rangs en plus), je me suis souvenue qu’il y avait une technique pour tricoter des rayures sans « escaliers » dans un modèle de bonnet que j’avait traduit – Brynja Beret par Hélène Magnússon – (c’est l’un des privilèges de mon métier 🙂 ) Je l’ai essayée, et elle marche à merveille, vous ne trouvez pas?


Cette technique est expliquée également dans le dernier livre d’Hélène Tricot Islandais. Si vous aimez le style nordique, vous trouverez votre bonheur 😉

Je vous donne tout de même le tuto. La laine utilisée est la Léttlopi d’Ístex, un petit clin d’oeil à Hélène.

1. Tricotez jusqu’à la fin du tour avec la couleur A.

2. Remettez une maille sur l’aig. gauche.

3. Tricoter la maille replacée avec la couleur B.

Continuez avec la couleur B, mais arrêtez-vous à la dernière maille.

4. Avec la point de l’aig droite, soulever la tête de la maille couleur A qui se trouve en dessous de la maille en couleur B (les deux tricotées à la fin du tour dernier) et placez-la sur l’aig gauche.

Vous avez la maille couleur A et la maille couleur B sur l’aig gauche.

5. Tricotez deux mailles ensemble.

La maille en couleur B est cachée derrière celle en couleur A et invisible de l’endroit du travail!

J’ai continué à tricoter des rayures. La flèche montre la fin de tours.

Cette technique a des avantages notables par rapport à d’autres techniques:
1/ à la différence de « travelling stripes », la fin de tours reste au même endroit;
2/ elle peut être utilisée pour les rayures à un rang, contrairement à des techniques qui utilisent les mailles glissées et qui nécessitent donc les rayures à deux rangs.

Si vous n’avez jamais été satisfaite avec d’autres techniques, essayez celle-ci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *