designs

Politiques des prix

Oh oui, c’est un sujet délicat et chaque créateur.rice a un point de vue différent et c’est bien ainsi. Je voudrais juste exmprimer le mien, à la suite de la modification du prix de mes patrons que j’ai décidée il y a quelques semaines, à ceux et celles qui pensent à en acheter.

Vous avez dû remarquer, si vous venez régulièrement à ce site, que son apparence avait changé. Ceci vient du changement de mes situations : j’avais depuis dix ans une boutique en ligne, Atelier Knits, qui vendait des traductions en japonais de modèles de tricots de créateur.rice.s indépendant.e.s, et je l’ai fermée à la fin du mois de juillet. Ce site “strands of life” qui était en quelque sorte un “deuxième” site web jusque là allait devenir le principal site pour toutes mes activités tricotesques et j’ai voulu y ajouter une boutique à moi, indépendant de ma boutique Ravlery (l’ancienne était connectée à celle-ci).
Et j’ai voulu que ma nouvelle boutique ait une particularité bien distincte de celle de Ravlery et a décidé d’ajouter la “version mobile”, format optimisé pour les appareils mobiles, smartphones en particulier.

Pour créer la version mobile de tous les modèles, j’ai d’abord vérifié et mis à jour les explications des versions à imprimer pour être en accord avec mes standards actuels, modifié des formumlations en tenant compte des remarques que j’ai reçues, changé la mise en page des modèles “anciens”, et ce, pour toutes les trois langues dans lesquelles je propose mes modèles. Puis, j’ai créé la version mobile, de tous les modèles et dans trois langues. Et oui, cela représente une certaine somme de travail.

Tous mes patrons sont donc désormais mis à jours, et disponibles en trois langues et en version à imprimer et mobile. Et j’ai décidé pour toutes ces patrons (14 x 3 langues x 2 formats), ce qui suit :
– Les patrons sont disponible en français et anglais en format à imprimer sur Ravlery, comme avant ;
– Sur ce site, les patrons sont disponibles en une seule langue (français ou anglais) en format à imprimer, à un prix inférieur à celui de Ravelry ;
– La version mobile est proposé en option et disponible uniquement sur ce site. L’ensemble version à imprimer + version mobile est au même prix que celui de Ravlery (qui est en fait un lot de deux langues).

En offrant les patrons en une seule langue à un prix inférieur, j’ai voulu répondre à l'”inclusivité en matière de prix”, problème soulevé lorsque tout le monde parlait de l’invlusivité de tailles et de diverité il y a quelques années. Je suppose que peu de tricoteur.se.s ont besoin des patrons en deux langues, et le fait que vous pouvez acheter uniquement ce dont vous avez besoin moins cher me paraît totallement logique. Créer une page de patron pour chaque langue n’est pas autorisé sur Ravelry mais j’ai plus de liberté sur mon site 🙂

Certains pourraient penser que ce prix ne répondrait pas assez au problème d’inclusivité et que je dois offrir l’option “payer ce que vous pouvez (pay what you can)”. Je réponds à cette remarque en tant que créatrice. Tout d’abord, je crois que mes prix ne sont pas élevés et qu’ils sont dans les moyennes “européenes” basses. De plus et ce qui est de loin plus important, je vis des ventes de mes patrons (pas uniquement mais quand même), et il y a un seuil en-dessous duquel je ne pourrais descendre. Par les ventes, je dois recouvrir les coûts de création tels que la laine, les heures passées à créer, grader, tricoter et retricoter, les coûts d’édition technique, et tout ceci peut s’élever à plusieurs centaines d’euros. Et ce n’est pas toujours garanti à mon niveau que je rentre dans mes frais. Certains modèles se vendent bien, d’autres non, et c’est un peu la loterie. Certains créatrices parlent de leurs coûts de création. Lisez leurs posts (quoiqu’en anglais) si vous vous intéressez à la vie de “créateur.rice.s de modèles de tricot”.

Bref, avec ces prix, j’ai essayé de trouver un équilibre entre l’accessibilité pour vous et la rémunération décente pour moi. J’espère que désormais, vous achèterez mes patrons en connaisance de cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :