designs

Le pull Grown-up Starry est disponible!

Je suis très heureuse de vous annoncer que le modèle Grown-up Starry est enfin disponible!

Comme vous devrez le savoir, j’ai commencé son design en 2016, après la publication du modèle enfant. Avec l’emmanchure expérimentale ainsi que le désastre (je ne vous en ai jamais parlé mais le premier pull aux manches montées que j’ai tricoté s’est feutré après le blocage…), le chemin était long, mais je suis arrivée à destination et me sens soulagée.

Je vous présente de nouveau ce pull avec plus de détails.

Comme il est pour nous les grandes filles, le pull a la taille marquée, l’encolure dégagée (mais juste ce qu’il faut) et les manches effilées. Tous les éléments sont faits pour que vous paraissez élégante 🙂
L’aisance recommandée est de 0 à 5 cm, et le pull embrassera votre corps. Si vous le préférez moins ajusté, choisissez une taille au-dessus (les tailles sont déclinées tous les 5 cm au tour de poitrine).

Le devant est tricoté au point de trellis (Quilted lattice stitch et QLS en abréviation, mais je ne l’ai pas abrégé en français lol), qui évoque les scintillements d’étoiles, et je peux vous assurer qu’il est addictif !

La difficulté pour la version adulte est de placer les diminutions et augmentations pour marquer la taille sans perturber le point.


Le dos et les manches sont en simple jersey. Et je dois vous avertir que le devant et le dos sont tricotés du bas vers le haut et séparément. Je sais très bien que cette construction n’a pas de cote ces dernières années mais les deux points n’ont pas le même nombre de rangs pour 10 cm, et le point de trellis paraît mieux dans cette direction, d’où cette construction. J’aime bien tricoter des pulls du haut vers le bas sans couture pour leur facilité, mais les tricots bien cousus ont une meilleure tenue et structure, et ne perdront pas leur forme facilement. Et vous savez qu’on doit faire des efforts pour paraître élégante 😉

Les manches sont tricotées en revanche en rond, avec des rangs raccourcis pour former leur tête, et j’espère que vous l’aimerez!

Pour terminer, je voudrais remercier mes super tricoteuses pour leurs précieux conseils et leur joli pull : HandKnitLife, tomobello, evelupps, ojaoja, tom0shi, yamagarami, ppn, shintaro2003, aclh, thimble330, chiyo915, emailhyu et chocolavie.
C’est grâce à vous que le modèle existe!

La page sur Ravelry est ici, vous pouvez admirer leur magnifique pull!

Vous aurez une remise automatique de 10% jusqu’au 8 septembre, profitez-en!

terminés!

Bonnet Bêê

Si vous êtes tricoteuse, vous aimez les moutons (ou on peut même dire que si vous ne les aimez pas, vous n’êtes pas tricoteuse!).
J’aime forcément les moutons, c’est donc avec le même enthousiasme que les tricoteuses du monde entier que j’ai découvert le Baa-ble Hat de Donna Smith, il y a de cela 2 ans.
Continue reading

tutos

Augmentations levées endroit (ALD et ALG)

Quand j’ai commencé à tricoter des modèles écrites par des anglophones, j’ai été surprise par la fréquence des augmentations intercalaires (M1L et M1R chez eux), car les augmentations les plus utilisées au Japon sont les augmentations levées, qui sont faciles à réaliser et donnent des résultats propres.
Il existe également leur paire envers et c’est ce que je voudrais vous présenter le plus car on n’en trouve pas de tutoriel sur la toile et qu’elles sont beaucoup plus facile que les augmentations intercalaires envers! Mais je vous présente d’abord les augmentations levée endroit pour monter le principe 🙂
Continue reading

making-of

Starry pour les grandes – 2

J’ai terminé le dernier article avec une photo de Starry adulte posé à plat (v. ci-dessus).
L’emmanchure est particulière, car je voulais, comme je l’ai écrit la dernière fois, une silhouette ajustée féminine, et moderne avec l’emmanchure droite qui tombe de l’épaule, sans les poches que donnent ce type d’emmanchure. Et il m’a fallu plusieurs mois pour « développer » cette coupe.

Et comme promis, voici ce que ça donne « porté ».
Continue reading

designs & making-of

Couverture Color tiles

Depuis que nous avons emménagé dans notre maison, ma fille voulait que je lui tricote une couverture. Notre nouvelle maison est en fait ancienne (1900), et il fait effectivement plus froid que dans un appartement qui était plus ancien (1850) mais chauffé aussi par les voisins.
Mais une couverture (pour dormir avec), c’est très grand et ça représente beaucoup de temps et de travail! Comme toutes les tricoteuses, je veux tricoter plein de choses en hiver – toujours plus que je peux -, et j’ai égoïstement évité de dire oui l’hiver dernier.
Mais cet hiver, on a eu des vagues de froid successives et j’ai dû admettre qu’elle avait besoin d’une couverture.
Continue reading