designs & making-of

Starry pour les grandes-1

Quand j’ai publié le Starry – pull pour les fillettes de 2 à 12 ans avec des perles -, on m’a demandé s’il y aurait une version adulte. L’idée a fait plusieurs tours dans ma tête et j’ai commencé à imaginer à quoi il ressemblerait.

Il devrait être bien évidemment au point de Quilted lattice stitch. Il devrait avoir aussi la taille marquée et l’encolure plus dégagée pour une silhouette plus féminine… Et les manches? Je ne sais pas pourquoi mais je me suis dit tout de suite qu’elles doivent être longues. Et c’était pour ainsi dire le point de départ de mes « longs » mois d’expérimentation.

Le pull Starry est mi-chemin entre le pull à emmanchure droite et le pull à manches chauve-souris, comme les pulls actuels avec une silhouette oversized. Mais il n’a pas de manches à proprement parler (vous faites juste des augmentations vers l’emmanchure) et sa silhouette n’est pas oversized.

Starry taille 2 ans en Madelinetosh Sock, Calligraphy 🙂


Quelques testeuses de ce modèle ont ajouté des manches en relevant des mailles autour de l’ouverture des manches, mais je ne l’ai pas fait car le pull aurait des poches sous les bras.

Quoi? Les poches sous les bras?
C’est la première fois que vous entendez parler? Elles ne se remarquent pas sur des pulls très larges car on a plein de « tissu » autour du corps et que ces poches s’y fondent.
Mais je voulais que le pull soit ajusté et j’ai dû opter pour une autre solution.

La construction qui permet d’avoir une silhouette ajustée sans cet excès sous les bras est… notre traditionnelle manche montée tout simplement. Mais je voulais aussi garder ce « côté actuel » que donne cette emmanchure qui tombe de la pointe d’épaule, dropped shoulder comme disent les anglophones.
Et j’ai tricoté, détricoté, retricoté, redétricoté pendant quelques mois, jusqu’à obtenir un résultat satisfaisant.
Je suis donc fière de pouvoir montrer enfin à quoi il ressemble 🙂

J’ai opté pour les côtes torses cette fois (au lieu du point mousse) pour la bordure.

Toute la difficulté de ce pull résidait bien sûr dans l’emmanchure et voici à quoi elle ressemble.

Elle est un peu particulière, hein?

Je vous montrerai dans le prochain billet à quoi il ressemblerait « porté » 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *