tutos

Rangs raccourcis à l’allemande

Les rangs raccourcis à l’allemande ont commencé à être utilisés vers 2013 dans les patrons anglophones et sont devenus très populaires, à tel point que la plupart des modèles en jersey endroit publiés récemment utilisent cette technique.

La raison n° 1 de cette popularité est sa simplicité. A la différence des rangs raccourcis « enrouler et tourner » qui semblent se composer de nombreux étapes pour tourner l’ouvrage et résoudre les escaliers (mais ça devient tout à fait naturel et automatique quand on est habituée, croyez-moi), les opérations de rangs raccourcis à l’allemande paraissent plus faciles. Voyons voir si c’est vrai avec des photos.

DU CÔTÉ ENDROIT VERS LE CÔTÉ ENVERS
J’utilise toujours ces termes pour « désambiguïser » de quel côté il s’agit, mais certains patrons peuvent appeler ces étapes « côté endroit » alors que tous les opérations se passent sur le côté envers !

Tricotez à l’endroit jusqu’à la maille indiquée (jusqu’à 4 m de la fin en l’occurrence) et tournez l’ouvrage. Vous êtes face au côté envers.

Avec le fil devant l’ouvrage, glissez la maille suivante et tirez le fil vers l’arrière de l’ouvrage. Vous allez avoir une maille comme ceci, avec deux « jambes ».

Cette étape est généralement appelée « faire la MD » – faire la maille double -, car la maille ainsi retournée sur l’aiguille semble dédoublée ou divisée.

Puis, ramenez le fil devant l’ouvrage en faisant attention à ce que la maille divisée ne se retourne pas à la forme normale – ceci est le point le plus important de cette technique -, et tricotez le nouveau rang à l’envers. Ici la maille suivante a été tricoté à l’envers pour sécuriser la maille double.

Et pour égaliser la différence, revenez jusqu’à la maille double qui doit être comme ceci, vue de l’endroit.

Et tricotez les deux brins de la maille double ensemble à l’endroit, et c’est tout. Très simple non?

Voici la MD résolue vue par le côté envers. Très propre 🙂

DU CÔTÉ ENVERS VERS LE CÔTÉ ENDROIT
Comme l’autre extrémité de l’ouvrage, ces étapes décrites ci-dessous peuvent s’appeler « côté envers » dans certains modèles, alors que toutes les opérations se font à l’endroit.
Et les opérations sont quasi identiques de l’autre côté.

Tricotez à l’envers jusqu’à la maille indiquée (4 m de la fin ici) et tournez l’ouvrage vers le côté endroit.

Comme vous venez de tricoter à l’envers et tourner l’ouvrage, le fil se trouve derrière l’ouvrage. Pour faire pareil que l’autre côté, amenez donc le fil vers vous, devant l’ouvrage.

Puis, glissez la maille suivante et tirez le fil vers l’arrière. La maille est divisée/dédoublée.

Le fil se trouve derrière l’ouvrage, vous pouvez continuer à tricoter le reste du rang à l’endroit.

Pour égaliser la différence de rangs, revenez jusqu’à la maille double qui est comme ceci.

Et tricotez à l’envers les deux brins ensemble.

Voici le résultat vu de l’envers du travail.

J’ai dit plus haut que la raison n° 1 de la popularité est sa simplicité, et j’espère que vous l’avez sentie avec ce tuto. Mais il existe également la raison n° 2 : son rendu. Les rangs raccourcis à l’allemande produisent une pente plus douce que les « Envelopper et Tourner », et voici pourquoi.

Ce diagramme montre les mailles que vous obtenez avec la technique de E&T classique. Vous avez la différence de 2 rangs à chaque tournant.

Et celui-ci les mailles que vous obtenez avec les rangs raccourcis à l’allemande. Vous voyez que vous avez 1 rang en moins à chaque tournant et obtenez ainsi une pente plus douce.

Cette technique s’avère donc très pratique pour avoir une pente douce aux épaules, encolure ou le bas du corps arrondi, etc.

Elle est aussi pratique pour le jersey envers, car les brins de fil qui connectent des rangs ne sont pas très visible sur le côté « maille envers » (vous pouvez inverser le côté maille endroit/envers mais vous obtiendrez le même résultat). Cette photo d’une encolure bateau – de ma nouvelle création Pull Recto Verso – illustre bien le propos 🙂

Je pense que ce serait mon dernier billet de la série « les rangs raccourcis », à moins que l’on découvre une autre méthode plus simple et plus joli. Si vous n’avez pas encore lu les autres posts, jetez un coup d’œil pour savoir comment utiliser chaque méthode à profit:
Rangs raccourcis à la japonaise?
W&T à la japonaise
Enrouler et Tourner classique

La conclusion : on doit utiliser la méthode la plus adaptée à ce qu’on tricote !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *